5 erreurs SEO à éviter pour optimiser son référencement naturel

5 erreurs SEO à éviter pour optimiser son référencement naturel

5 erreurs SEO à éviter pour optimiser son référencement naturel

1000 667 Thierry Ouellet

Il existe plus d’un milliard de sites internet, la grande question est souvent de savoir comment rendre le vôtre visible?

Il existe bien des réponses mais la plupart du temps, nous faisons des erreurs qui font sombrer notre site dans les abysses de Google.

Que vous souhaitiez créer un site internet ou simplement l’optimiser, avoir un bon référencement naturel sur Google est indispensable pour acquérir une bonne visibilité et générer du trafic.

Voici 5 erreurs à éviter, évitez déjà celles-ci et votre site se portera mieux!

Ecrire des articles trop courts

Tous les jours, nombreux sont les articles publiés sur la toile, mais seulement une partie d’entre eux sont lus par les internautes. Si votre article est trop petit, il sera considéré par Google comme non pertinent. Cela signifie donc que Google considère sa valeur ajoutée comme faible. Favorisez des articles entre 800 et 1000 mots.

Grâce à cela vous pourrez insérer plus de mots clés pertinents et variés qui permettront de booster votre référencement. Pour l’écriture, favorisez la qualité par rapport à la quantité, le Googlebot repère facilement les répétitions, vous serez alors pénalisés.

Selon le site Medium, un bon article est lu en 7 minutes.

Se tromper dans le champ lexical

On ne cessera de vous le répéter, les mots clés sont très importants pour un bon référencement. Nous vous conseillons de vous renseigner sur le champ lexical à utiliser, pour cela, plusieurs techniques :

  • Faites-vous une liste de 30 ou 50 mots auxquels vous font penser votre activité
  • Demandez à vos proches de faire la même chose
  • Allez faire un tour sur Google AdWords, sélectionnez les mots clés s’ils ont une influence et une notoriété par rapport à votre activité

“Connaître vos mots-clés et les utiliser c’est la certitude d’être plus efficace que 70% des sites internet existants.”

Les mots-clés sont à placer dans les titres de vos parties, en début de paragraphe, dans la balise URL ainsi qu’en légende de vos images. De plus en plus de recherches se font via Google Image, cela favorise également votre référencement.

Des backlinks de mauvaise qualité

Les backlinks proviennent du Netlinking, c’est à dire les liens qui pointent vers votre site ou votre blog. Cela donne à Google des indices sur votre activité, sur la qualité de votre travail et votre notoriété sur le web. Vérifiez que vous écrivez pour des sites qui ont des hauts Domaines Authority. Il faut aussi que vous soyez référencés et présents sur des sites ayant un DA.

Cela vous aidera à monter rapidement dans les ranking de Google. Pour cela rendez-vous sur Moz, cette interface vous aide à analyser la notoriété du site. Plus ce dernier sera élevé, mieux vous serez référencé par la suite. Les backlinks sont indispensables pour booster votre SEO. Vous trouverez un article complet pour générer des backlinks de qualité.

Négliger la méta description

Lorsqu’un internaute fait une recherche, la méta description est la première chose qu’il verra avant de cliquer sur votre site. La méta doit donner un maximum d’informations sur le contenu de votre site, elle se doit aussi correctement répondre à la requête.

Quelques conseils pour concevoir une meta-description de qualité :

  • 300 caractères maximum
  • Placez des mots clés (très important, cela aidera le Googlebot à mieux vous référencer)
  • Il faut qu’elle réponde à une interrogation
  • Offrez une solution nécessaire et que l’information transmise soit clair et pertinente

Si vous voulez en savoir plus sur les méta-descriptions, nous vous conseillons d’aller faire un tour sur cette étude de Hubspot.

Soyez responsive

Depuis quelques années, Google pénalise les sites qui sont lisibles uniquement sur ordinateur. Votre site doit quant à lui être lisible par les ordinateurs, les tablettes ainsi que les smartphones, c’est indispensable. Ne pas être Responsive Design revient à finir dans les abysses de Google.

Sachez que le nombre d’internautes québécois sur mobile est d’environ 71%, et à l’échelle mondiale, cela représente 51% des internautes. Ces chiffres ne vont cesser d’augmenter dans les mois et les années à venir.

Utilisez un outil gratuit pour tester l’adaptabilité de votre site.

Vitesse de chargement des pages

Le chargement des pages doit être fluide et rapide. On estime la patience d’un internaute à 2,5 secondes (on vous l’accorde, c’est pas beaucoup…).

Pour parer cela, nous vous conseillons dans un premier temps de regarder la vitesse de chargement des pages de votre site avec l’outil Dareboost.

C’est un critère de référencement naturel qui est pris en charge dans les performances globales du site. Cela va permettre d’offrir à votre internaute une navigation plus fluide et agréable.

Vérifiez aussi de ne pas avoir de liens morts, vous en serez fortement pénalisé. Vous trouverez beaucoup d’outils qui vous aideront à visualiser vos liens morts. Certains donnent aussi des conseils pour réparer ces fails.

Rédigé par Constantin Rousseau
Rédacteur web chez Orson.io

Laisser une réponse

Veuillez laisser ce champ vide.

ESTIMATION GRATUITE

Faites-nous parvenir vos coordonnées et nous vous contacterons dans les plus brefs délais!
Veuillez laisser ce champ vide.